CENTRE DE JOUR

Postcure Alcool Vaud

Le Centre de jour O’Moulin est un nouvel élément du  dispositif  addictologique du canton.

Les objectifs prioritaires sont de :

  • Favoriser le maintien des ressources et d’améliorer le potentiel « santé » des personnes en difficulté avec l’alcool ;
  • Eviter l’isolement des personnes dépendantes en incitant le maintien et le développement des relations sociales.

Ce projet permet à la Croix-Bleue romande (CBR)  et à la Fondation Estérelle-Arcadie (FEA), et plus largement au réseau alcoologique vaudois, de répondre à l’évolution des besoins, de diversifier les prestations tout en répondant à leur mission. La complémentarité entre l’offre résidentielle et celle ambulatoire apporte une réponse encore mieux adaptée aux besoins spécifiques de la personne en difficulté avec sa consommation d’alcool. Elle représente une ressource importante pour la personne qui a effectué un travail thérapeutique sur sa dépendance mais qui a encore besoin d’une stimulation, d’une structuration pour mener à bien ses objectifs d’autonomie.

Objectifs

Le Centre de jour O’Moulin joue un rôle de stabilisation dans la vie des personnes dépendantes à l’alcool.  Il représente un lieu avec des horaires fixes, des personnes connues, un rythme donné par des habitudes, une insertion dans une communauté ; il permet la recomposition d’un réseau social formé de ces personnes et d’intervenants aux statuts variés : personnel régulier, bénévoles, bénéficiaires de programmes,  etc. Les personnes qui se rendent dans ce centre savent qu’elles y seront toujours accueillies, qu’elles y viennent régulièrement ou non, pourvu qu’elles en respectent les règles fondamentales : le respect de soi et des autres, ne pas être sous  l’effet de l’alcool pour participer aux activités du Centre.

Un autre objectif du Centre est de permettre  à l’usager d’accéder à une sécurité minimale fondamentale. Aussi, parce que  ce centre s’efforce de répondre à ses besoins de base (alimentation, accueil empathique), la personne accueillie se sentira davantage « en sécurité » et protégée. Elle pourra, par la suite, combler ses autres besoins. Pour certaines personnes accompagnées, le simple fait d’être accueilli de manière bienveillante est essentiel et procure un sentiment de sécurité et de valorisation qu’ils ne trouvent pas ailleurs. Dans un cadre que l’on veut chaleureux, ils savent que l’on va s’intéresser à eux tout en respectant leur intimité, en étant vigilant à ne pas s’ingérer dans leur vie privée et que quelqu’un va être disponible quelle que soit leur situation. La personne accueillie va pouvoir développer une certaine confiance, un sentiment d’appartenance et ainsi faire une pause. Elle se retrouvera dans un environnement différent mais connu et rassurant. Ce centre et les intervenants constituent alors une sorte de balise, un point de repère pour le bénéficiaire qui peut y trouver du réconfort.

Le Centre vise aussi à jouer un rôle de socialisation. La volonté de briser l’isolement est une raison fréquemment évoquée par les personnes demandeuses de ce type de prestations. Un tel centre doit permettre  à certaines d’entre elles de créer ou de recréer un réseau social primaire.  Il a pour but de favoriser l’établissement et la continuité des liens interpersonnels aussi bien entre usagers, qu’entre habitués et intervenants. Il joue donc  un rôle tant dans la socialisation primaire que dans la socialisation secondaire. Les activités proposées  ne constituent pas seulement des distractions ou des loisirs. Elles offrent aussi un but à la personne qui n’arrive pas à sortir de chez lui et devient un moyen pour entrer en contact avec autrui. Ces activités donnent l’occasion aux personnes accueillies d’exprimer leurs affinités et de développer leurs habiletés sociales. La flexibilisation de ces prestations devient ainsi un outil pour se créer un réseau social, le rendre dynamique et renforcer son existence.

Adresse

Le Centre de jour O’Moulin,
Rue de l’Ancienne-Monneresse 5, 1800 Vevey
021 921 01 58